Pourquoi a-t-on la peau fripée dans l’eau ?

Petit cours d’anatomie :

La peau se compose de trois couches :

  • l’épiderme
  • le derme
  • l’hypoderme

La couche supérieure (donc extérieure), l’épiderme, contient de la kératine.

La kératine est une molécule qui absorbe l’eau. En cas de contact prolongé avec l’eau, la kératine sature. La couche supérieure, l’épiderme, est alors plus remplie d’eau que la couche en dessous, le derme.

Comme l’épiderme est alors plus important que le derme, il occupe plus de place, mais sur la même surface… Il doit trouver un moyen de tenir, donc il gondole !

> Lire l'article Pourquoi a-t-on la peau fripée dans l’eau ? en entier

Article posté dans la catégorie Le saviez-vous ?

Pas de commentaires

Origine du mot grève

Origine :
Le mot français « grève » tire son nom de la place de Grève à Paris.
Cette place, située en bord de Seine devant l’hôtel de ville, était un des principaux points d’accostage des bateaux. Les hommes sans emploi y trouvaient une embauche facile pour les chargements et déchargements.

Quelques infos sur la grève :

La première grève relatée a eu lieu en Égypte en l’an 29 du règne de Ramsès III (soit au milieu du XIIe siècle av. J.-C.), à Deir el-Médineh. Les ouvriers chargés de la décoration des monuments de la Vallée des Rois protestaient contre le retard de ravitaillement.

A l’origine les grèves étaient interdites aux fonctionnaires, en application du principe de « continuité du service public ». Mais, en contrepartie, ces derniers avaient droit à la sécurité d’emploi. Cependant, à la suite de la Libération, et en réaction contre tous les interdits imposés par l’occupation et le régime de Vichy, la Constitution de 1946 autorisa la grève des fonctionnaires, à l’exception de certains agents d’autorité.

En France, les grandes grèves sont à l’origine de la plupart des avancées sociales d’avant 68 et sont le moyen utilisé par les syndicats pour préserver les acquis sociaux tels que les conditions de retraite, la sécurité sociale ou le système éducatif public.

Différents modes de grève :

  • Grève tournante : grève concertée entre tous ou une partie des salariés qui se relaient pour faire la grève de façon à ce que les effectifs de travail ne soient jamais au complet sans trop de pertes de salaire.
  • Grève perlée : se traduit par un ralentissement volontaire de l’activité. Ce n’est pas une grève au sens juridique du terme, mais une inexécution de ses obligations contractuelles de la part du salarié. Ce type d’action est illégal en France.
  • Grève du zèle : consiste à appliquer les règlements dans leurs moindres détails, avantage pour le gréviste : il réalise son travail, donc cette action est licite (cas des douaniers ou des professionnels auxquelles la grève est interdite) et il perçoit son salaire, mais il fait tendre sa productivité vers zéro.
  • Grève sauvage : C’est la cessation collective, en dehors de toute consigne syndicale, volontaire et concertée du travail par des salariés refusant d’astreindre leurs revendications au seul cadre de leurs préoccupations professionnelles.
  • Grève générale : regroupant l’ensemble des travailleurs, unis autour des mêmes revendications principales.
  • Grève de la faim : elle a généralement un but politique, méthode parfois utilisée par des « sans papiers » désespérés, ou dans certaines prisons ; il y a aussi des grèves de la soif.
  • Grève à la japonaise : les grévistes mécontents s’expriment par le port d’un brassard – affichant parfois leurs revendications – durant les heures de travail.
  • Grève solidaire : consiste a faire grève par solidarité à la situation de salariés de l’entreprise. Ce type de grève est illicite.
  • Grève avec occupation (piquet de grève) : lorsque les salariés grévistes occupent les locaux, empêchant résolument les non grévistes d’y pénétrer, et établissent des piquets de grève pour bloquer les entrées. Ce type de grève est illicite. Les premiers cas en France ont eu lieu durant les grèves de 1936.

L’évolution du droit de grève en France :

  • Le droit de grève est reconnu depuis la Loi Ollivier du 25 mai 1864.
  • La première grève nationale de revendication a lieu en 1906 pour obtenir la journée de 8 heures. Le 8 mars 1907, la grève des électriciens parisiens plonge la capitale dans le noir.
  • Depuis 1946, la grève est un droit reconnu par la Constitution. Le préambule de la Constitution de 1946 énonçait : « Le droit de grève s’exerce dans le cadre des lois qui la réglementent. », en faisant un « principe particulièrement nécessaire à notre temps ». Pour ce qui concerne les fonctionnaires, ce droit fut affirmé et précisé en 1950 par un arrêt du Conseil d’État, l’arrêt Dehaene du 7 juillet 1950.

> Lire l'article Origine du mot grève en entier

Article posté dans la catégorie Le saviez-vous ?

Lire les 3 commentaires

Origine de l’expression être dans le pétrin

Signification :

Être dans une situation délicate, embarrassante, d’où il semble impossible difficile de sortir.

Explication :

Le boulanger vous dira que, de son pétrin, il vous sort une pâte amoureusement malaxée avec laquelle il va pouvoir vous préparer de succulentes baguettes.
Je vous parle du boulanger, car à l’origine (depuis le XIIe siècle), le pétrin était ce coffre en bois dans lequel il pétrissait la pâte à pain. Avec la mécanisation, ce coffre a été remplacé par une cuve dans laquelle un bras mélange mécaniquement la pâte et qui a pris le nom de ‘pétrin’.

Le contenu du pétrin étant une matière pâteuse et collante de laquelle il serait difficile de sortir si on tombait dans un très grand récipient qui en contiendrait.

Source : Expressio

> Lire l'article Origine de l’expression être dans le pétrin en entier

Article posté dans la catégorie Le saviez-vous ?

Lire l'unique commentaire

Pourquoi le chocolat Milka s’appelle-t-il… Milka ?

Le chocolat porte le nom de « Milka » en l’honneur de Milka Trnina, chanteuse d’opéra originaire d’Ivanic Grad en Croatie.

Le fondateur de la marque étant un admirateur de la diva croate, il décida de donner son nom, Milka, à son entreprise et son chocolat.

Source : MaCroatie

> Lire l'article Pourquoi le chocolat Milka s’appelle-t-il… Milka ? en entier

Article posté dans la catégorie Le saviez-vous ?

Lire l'unique commentaire

Pourquoi le symbole du Dollar US s’écrit avec deux barres verticales ?

Curled-up CurrencyLes Américains appellent leur monnaie « Dollar US », donc leur symbole était à l’origine un U et un S qui se superposaient. (suite…)

> Lire l'article Pourquoi le symbole du Dollar US s’écrit avec deux barres verticales ? en entier

Article posté dans la catégorie Le saviez-vous ?

Lire les 2 commentaires