Les collections : C

Capsulophilie : Capsules de bouteilles
Cactophilie : Cactus
Calamophilie : Plumes et porte-plume
Calceologie : Chaussures et souliers
Campanophilie : Cloches
(suite…)

> Lire l'article Les collections : C en entier

Article posté dans la catégorie Vous collectionnez quoi

Lire l'unique commentaire

Les collections : B

Battophilie : Batteurs et fouets de cuisine
Bédéphilie : Bandes dessinées
Belopterophilie : Les ailettes de fléchettes
Bibliomanie : Livres ordinaires
Bibliophilie : Livres précieux
(suite…)

> Lire l'article Les collections : B en entier

Article posté dans la catégorie Vous collectionnez quoi

Pas de commentaires

Pourquoi dit-on  » meday meday  » ?

C’est tout simplement exactement ce à quoi vous pensez !
« m’aider m’aider » !

Ce terme employé par tous les marins en détresse vient du français, avec une sonorité un peu déformée du fait de son utilisation internationale, et surtout anglaise !

> Lire l'article Pourquoi dit-on  » meday meday  » ? en entier

Article posté dans la catégorie Le saviez-vous ?

Lire les 2 commentaires

Les collections : A

Aérophilatélie : Timbres poste aérienne
Aérophilie : Aviation
Appertophilie : Ouvre-boîte
Aqualabelophilie : étiquettes de bouteilles d’eau
Aquariophilie : Poissons d’aquarium
(suite…)

> Lire l'article Les collections : A en entier

Article posté dans la catégorie Vous collectionnez quoi

Pas de commentaires

Pourquoi le bernard l’hermite porte-t-il ce nom ?

Le bernard-l’hermite ou bernard-l’ermite est un crustacé qui se loge dans des coquilles abandonnées.

Le français a emprunté ce mot au XVIème siècle à l’occitan languedocien qui connaissait de « bernat l’ermito ».

Le mot « bernat » est probablement le nom propre « Bernard » qui était très employé à cette époque comme sobriquet pour désigner certains animaux. On parlait, par exemple, du « bernat-blanc » pour désigner le héron aigrette, du « bernat-pescaïre » (le bernat pêcheur) pour désigner le héron, du « bernat-pudent » (l’animal qui pue) pour désigner la punaise.

Quant à « l’hermite » ou plutôt « l’ermite » en français d’aujourd’hui, c’est ainsi tout naturellement celui qui s’introduit dans un logis vide pour y vivre en solitaire, comme un ermite.

> Lire l'article Pourquoi le bernard l’hermite porte-t-il ce nom ? en entier

Article posté dans la catégorie Non classé

Pas de commentaires